Anadrark

Black metal - Coups de gueule - Jeux vidéos - Autres conneries

L'ouverture d'esprit légendaire des métalleux

11/03/2014 - 5 commentaires

Ah ça, c'est communément admis que le "métalleux" est une espèce qui se distingue largement des autres "musicos inférieurs" grâce à leurs ouvertures d'esprit.

Sauf que dans les faits... Les métalleux sont comme la majorité des gens : cons et bornés.
Quoi les métalleux ? Vous n'êtes pas d'accord ? Et bien allons-y.

Combien d'entre-vous serait prêt à admettre qu'Iron Maiden, c'est du bruit ? Et que Slayer, c'est quand même tout pourri ?
Oh, je sens que j'en ai perdu. Et ouais, un métalleux standard, face à ce genre d'allégation, vous sortira un truc du genre "mais tu n'y connais rien" assorti d'arguments "c'est mélodique blablabla l'art blablabla ça se rapproche du classique blablabla".
Belle preuve d'ouverture d'esprit. Plus d'exemple ? En avant.

C'est du bruit ? Vous avez probablement raison, mais leur ouverture d'esprit trouve que c'est de la musique, donc vous avez tort.
Que quelqu'un aime Justin Bieber et One Direction ? Improbable, ils sont bien trop ouvert d'esprit pour comprendre ça.
La production crade et dégueulasse ? Inconcevable, leur ouverture d'esprit leur impose de rentrer dans des standards de qualité bien calibrés.

Un autre truc assez drôle, c'est que le statut de groupe "culte" protège contre les critiques. Cool non ? Oubliez donc les "Bathory, c'est un peu naze" et autre "Mayhem, c'est chiant", ils ont probablement inspiré des groupes que vous aimez, donc, vous ne pouvez pas les critiquer impunément, de la stupidité de qualité.
Celui que je préfère, c'est "fait mieux avant de critiquer", mais ça mériterai un article complet, donc je ne me pencherais pas dessus aujourd'hui.

Donc oui, on peut dire ce qu'on veut, mais l'ouverture d'esprit "métalleux" est légendaire, au sens "imaginaire" de la chose (ne gueulez pas, je vous ai tous lu critiquer Avenged Sevenflod).

La plupart des exemples sont tirés de conversations réelles avec des métalleux tout aussi réels.

Oh ! Et si ça paraît prétentieux de ne pas m'être inclus dans l'article, sachez que c'est tout aussi prétentieux que de vous croire "ouvert d'esprit".
Des bisous ♥.

, ,

Twitch Plays Pokémon

03/03/2014 - Aucun commentaire

Le principe est simple : vous prenez un site de streaming de jeux vidéos, vous développez un programme qui permet d'associer les discussions à des commandes du jeu (up, down, left, right, start, a, b), vous lancez Pokémon Rouge et vous dites à tout le monde : "Hey ! Ça vous dit de finir Pokémon tous ensemble ?". Du coup, l'objectif est simple (et accompli en plus) : terminer Pokémon en jouant à 50 000 sur la même console.

Dans le principe, c'est exceptionnellement stupide. Dans la pratique, c'est tout aussi stupide, tellement ça conduit à des situations absurdes.
Et pourtant, c'est extrêmement addictif et passionnant, autant du point de vue divertissement que du point de vue social.


Entre ceux qui veulent avancer de telle ou telle manière et le nombre important de troll (dont je fais partie :-]), le résultat est assez WTF et certaines actions qui paraissent simples sont en fait exceptionnellement compliquée et peuvent conduire à des résultats catastrophique, comme relâcher le Pokémon de départ ou jouer de la PokéFlute tellement souvent qu'on en perds le combat. Maintenant, parlons du seigneur Helix, de Bird Jesus, du faux prophète Pyroli et du combat anarchie / démocratie.

Parce que ouais, tout un système de croyance plus ou moins absurde s'est mis en place, Pyroli étant le faux prophète (il a conduit à la libération malencontreuse du pokémon de départ), Bird Jesus fut le pokémon le plus puissant de l'équipe pendant longtemps et Helix... Depuis la récupération du fossile, son utilisation (inutile...) en combat en a fait le dieu de ce panthéon. C'est un joyeux bordel complétement incohérent, puisqu'à côté des partisans de Helix, il y a les partisans de Pyroli et du fossile Dome... En fait, un peu comme les religions IRL quoi, un joyeux bordel complétement incohérent :-].
De plus, au bout d'un moment, la fine équipe a fini par se bloquer complétement (pour les connaisseur, dans la planque de la Team Rocket à Céladopole), le développeur a donc mis en place un système de vote, où l'input qui comptabilisait le plus de voix était celui envoyé à l'émulateur. Ce système... N'a pas vraiment plu, s'en est suivi une belle émeute de start9 (ce qui appuie 9 fois sur start), qui a conduit à l'ancien système anarchique puis à un système de vote pour permettre à la démocratie de sortie des crises telles que la planque Team Rocket.

Je ne vais pas résumer toute l'aventure, qui est terminée (pour la première génération du moins, la deuxième étant en cours et au moins aussi épique avec du LAZORGATOR et le retour de Bird Jesus), certains l'ont fait et beaucoup mieux que je ne pourrais jamais le faire. Y'a même des TimeLapses qui ont été faites, enfin, c'est du grand Internet.

J'y ai pas mal participé entre la récupération de la MasterBall (que j'ai essayé de jeter) et la capture d'Electhor (que j'ai essayé de relâcher), bref, ce fût un grand moment et je pense que ça laissera une belle marque dans l'histoire d'Internet.



Voilà, pour conclure, la sauvegarde finale est disponible ici. Et je vous annonce que j'ai mis personnellement fin au règne sanglant de Lord Helix.

La chaîne Twitch en question (elle est aussi plus haut, mais on sait jamais, si vous êtes un peu débile).
Images : http://bluebandanajake.deviantart.com/art/Twitch-Plays-Pokemon-Red-434597239

Deux trois menus changement

26/02/2014 - Aucun commentaire

Bon, après réflexion, j'ai décidé que je ne traiterai plus des actualités autres que musicale ici.

C'était déjà le cas depuis un moment, mais j'ai essayé plusieurs fois de traiter les actualités diverses ici et ça n'a jamais été vraiment concluant (je parle de mon point de vue).
En plus, même quand il s'agit de gueuler sur une décision politique ou autre, je remarque que je le fais déjà ici et ici, pas vraiment besoin d'en rajouter sur mon blog (en plus, c'est bien plus exigeant du point de vue rédaction et compréhension, alors que trois mots suffisent sur Twitter ou Shaarli).

Voilà, en gros, ça ne changera absolument rien pour les 3 lecteurs qui passent ici de temps en temps, et pour moi ça m'évite de me dire "ce serait bien un article sur la NSA...".
Donc, si vous voulez me voir gueuler sur l'actualité, c'est sur Shaarli et sur Twitter que ça se passe.

,

Album en vrac 15

17/02/2014 - Aucun commentaire

Hier, après un concert mouvementé la veille (non je déconne, mais c'était plutôt cool), j'ai écouté pas mal beaucoup d'album. Dont voici les meilleurs.

Void Meditation Cult - 2011 - Sulfurous Prayers
Difficile d'accès, sombre, occulte et malsain. C'est comme cela que je décrirai cette démo des américains de Void Meditation Cult.
Encore une fois, je vois que les américains rattrapent largement le retard qu'ils avaient pris dans le domaine du black metal. Il faut dire que les scandinaves stagnent réellement et n'arrive plus du tout à faire du bruit de qualité.
Ce Sulfurous Prayers transpire l'ésotérisme morbide, avec des guitares crasseuses et une voix sortie des profondeurs qui est à glacer le sang. C'est glauque et difficilement appréciable, mais je vous conseille de vous accrocher, car c'est ce genre de black metal que j'aimerai entendre plus souvent et qui se fait de plus en plus rare.


Niedergang - 2013 - Delirium Aeternum
Les hongrois de Niedergang arriveraient presque à faire passer des riffs linéaires pour une musique variée. La structure des différents titres qui composent ce Delirium Aeternum fait oublier la répétitivité des motifs.
Alors qu'un passage va être répété à l'envie dans un morceau, les cassures avec les quelques autres riffs va être telle que ça passe tout seul.
C'est paradoxalement répétitif et varié, et ça vaut largement l'oreille que vous devriez porter dessus.


Pestilent Grave - 2009 - Esoteric Blasphemy
Première écoute : "Putain, c'est vraiment de la merde". Deuxième écoute : "C'est un génie *-*".
Voilà, je me pose aussi des questions sur ma santé mentale. Ces néerlandais savent faire du black metal de qualité et relativement inaccessible (voir mes première et deuxième écoute précédente).
Si vous n'avez pas peur de vous considérer comme un fou et que vous ne vous arrêtez pas sur une première impression, vous pouvez l'écouter.


Spirit of the Forest - 2010 - Kingdom of Despair
Clairement l'album le plus accessible ici. Du black pagan canadien très très bon, varié, ambiancé et tout et tout. Je n'ai pas nécessairement grand chose à dire dessus, les riffs sont sympathiques, la production est propre, les morceaux sont bien structurés et l'ensemble est agréable (et la basse est utile aussi, impensable o.O).
Voilà, amateur de black pagan, jetez-vous dessus. Les autres, c'est un très bon album, donc jetez-vous dessus aussi.


Et sinon, un peu d'auto-promo pour les amateurs de bruit black metallistique. J'ai enregistré récemment quatres improvisations pour un nouveau projet musical (INM.IN), dont une fait partie de la récente compilation de 24h de Dipsomaniac Records et le tout est disponible à l'écoute sur ma page media (où il y a aussi beaucoup d'autres choses, comme les sorties de Strynn ou d'autres trucs plus ou moins facilement trouvable).
Ce n'est pas très beau, mais je me suis marré à les enregistrer et plus je les écoute, plus je les trouve cool, donc je vous en fait profiter ;-).

Voilà. Sur ce, bonne écoute à vous.

, ,

Désespoir...

30/12/2013 - 15 commentaires

Le bilan de cette année... Je suis désespéré.
J'essaie tous les jours de faire prendre conscience aux gens que les médias se foutent ouvertement de notre gueule, qu'ils cherchent avant tout à faire de l'audience (= profit) et non d'informer la populace, rien n'y fait. Pourquoi je devrais continuer à essayer ?

Quand je vois les lois que les politiques nous pondent, que les soit-disant contre-pouvoir ne font rien parce qu'en fait, ça les arrangent aussi, que finalement les grands pontes ont au moins autant de privilèges que la bourgeoisie d'antan. Ils sont sensé représenter le peuple, ils ne représentent que leurs propres intérêts. Quand j'essaie de faire comprendre ça, on me dit que j'ai tort et que les loooongues études qu'ils ont faites justifient leurs idées à la noix.

Quand j'entends mes connaissances dire que le système électoral est sans failles, alors que ce sont les candidats qui posent problèmes à la démocratie. Que toutes les promesses faites en campagne ne servent en fait qu'à appâter le pécore moyen qui ne réfléchi pas plus loin que les paroles creuses d'un politique, ça me désespère. Et les débats animés que cela suscite ramènent au même point, ils restent convaincu que le système est conçu dans leur intérêt.

Quand je lis les attaques que les gouvernements font en permanence à la vie privée et aux libertés individuelles, et que le peuple acquiesce religieusement parce que ça donne une sécurité illusoire. Que si "on n'a rien à se reprocher", ce n'est pas grave qu'on fasse partie d'une télé-réalité gigantesque pour homme ou femme de pouvoir.

Ils lisent nos mails ? Je n'ai rien à me reprocher.
Ils inspectent notre historique de navigation ? Je n'ai rien à me reprocher.
Ils installent des caméras dans la rue ? Je n'ai rien à me reprocher.
Ils écoutent nos discussions téléphoniques ? Je n'ai rien à me reprocher.
Ils veulent des caméras dans toutes les voitures ? Je n'ai rien à me reprocher.
Ils veulent savoir où je vais ? Je n'ai rien à me reprocher.
Ils veulent voir et écouter ce que je fais chez moi ? Je n'ai rien à me reprocher.
J'ai dit que le gouvernement faisait n'importe quoi. Je suis en prison, et pourtant, je n'avais rien à me reprocher.

Vous trouvez que j'exagère ? J'ai des tonnes d'exemples...
Le plus récent : Edward Snowden, l'homme qui a dit au monde que la NSA surveillait absolument toutes les communications. Après la promesse électorale de Barack Obama de protéger les lanceurs d'alerte, Snowden sera traqué et les démocraties occidentales lui cracheront au visage.
Au Maroc, le gouvernement emprisonne des personnes dites "dissidentes" sous l'oeil bienveillant des vendeurs de système de surveillance de masse qui proviennent de NOS "démocraties" occidentales.
En Lybie, avant l'intervention militaire brillante de la France pour libérer le peuple de la tyrannie, des entreprises privées de cette même France ont vendu l'outil qui permettait à cette même tyrannie de pouvoir traquer efficacement toute personne présentant un "risque" pour le pouvoir en place.
Si vous croyez que ça n'arrivera jamais chez nous, c'est que vous êtes naïf.

Le système est tellement pourri de l'intérieur que même le peuple trouve que la surveillance de masse est une bonne idée.
Les gens qui tentent de tirer la sonnette d'alarme sont soit décrédibilisés, soit poursuivis en justice, voire poursuivis tout court. Les médias font tout pour nous lobotomiser, les JTs que beaucoup considèrent comme LA source d'information ultime sont risibles.
Le peuple s'indigne une petite semaine, puis reprend tranquillement sa petite vie pour plusieurs semaines plus tard, applaudir ce qui les a indignés.

Je ne vois pas d'échappatoire.
Pourquoi s'emmerder à expliquer tout ça à une personne qui va l'oublier dans 2 heures ? J'ai longtemps pensé que je pouvais agir comme ça, ou en diffusant les informations que je trouvais pertinente. Non, ça ne fonctionne pas. Au mieux, j'informerai des personnes qui seront déjà au courant et qui se battent déjà, au pire, j'informerai sur des personnes qui ne réfléchiront pas, ne prendrons aucun recul, et oubliera dans les 10 secondes qui suivent la lecture pour continuer de jouer à peu m'importe quel jeu/bouse de Facebook.
Je n'ai aucune solution, voir que certaines personnes mise au pouvoir par le peuple et payées par nos impôts pour améliorer la situation ne font que l'aggraver sous l'oeil bienveillant de la masse qui se fait violemment enfler ne me donne pas une lueur d'espoir sur l'avenir de notre pays et même du monde dans son ensemble.

Je n'ai plus envie de changer les choses. Ça ne servira à rien.
Comment ai-je pu être assez vaniteux pour penser pouvoir changer les mentalités, ne serait-ce que de mon entourage ?
Va bien te faire foutre, monde, va bien te faire foutre.

,

Pokémon X / Y : Pseudo Test

24/12/2013 - Aucun commentaire

J'ai fini Pokémon X il y a quelques mois maintenant.
Je vais écrire un truc dessus puisqu'il y a pas mal de trucs à dire.

Donc, premier truc, le scénario.
Je dois avouer avoir été un peu déçu, après avoir fini Pokémon version Blanche, certains personnages... Okay, juste N en fait, était psychologiquement très intéressant. Après, c'est un archétype comme retrouve un peu partout, mais c'est sympathique de le voir dans un jeu comme Pokémon qui est sensé être "pour les enfants". Donc oui, un peu déçu par le scénario simpliste de ce nouvel opus de Pokémon, qui ne développe pas du tout les personnages et qui tombe dans l'intrigue standard qu'on connaissait à Pokémon : 8 badges + Conseil 4 avec la Team [nawak] qu'on défonce au passage, pas grand chose à dire quoi.

Au niveau musical ensuite.
Bin les musiques du jeu sont dispensables, et c'est un peu dommage quand on voit comment certains morceaux des versions Blanche et Noire étaient épique (voir ici, et ici).
Cependant les bruitages sont plutôt bon et je dois dire que l'actualisation des cris des différentes bestioles est vraiment appréciable, le cri de Mewtwo et de Spectrum sont par exemple bien plus naturel, seul défaut, c'est difficile au son de l'impact de savoir si l'attaque a été efficace ou non (mais normalement, en bon dresseur Pokémon, vous vous en foutez).

Graphiquement, bin c'est le jour et la nuit entre les autres versions et celle-là, le passage à la 3D y est pour quelque chose.
Après, c'est de la 3D plutôt banale, rien à voir avec les graphismes des gros block-busters vidéo-ludique actuels, mais c'est appréciable et bien fini. En revanche j'ai eu deux trois ralentissements dans certains combats, apparemment, ça ne vient que de moi, vu que les gens que je connais qui ont le jeu n'ont pas ce soucis... Enfin ça m'a assez choqué pour que je le souligne.
Et en plus, certains bâtiments ont grave la classe (coucou la Ligue Pokémon).

Enfin, stratégiquement, cette version apporte bon nombre de nouveautés qui sont vraiment intéressantes.
Premièrement, l'apparition du type Fée, qui possède deux faiblesses très peu utilisées (Poison et Acier), des résistances plutôt sympathiques (Combat et Ténèbres surtout, et aussi le type Insecte) et une immunité non-négligeable au type Dragon.
Deuxièmement, les méga-évolutions, qui permettent pour un seul Pokémon par combat de devenir plus balaise sur certaines statistiques et qui change de capacité spéciale (par exemple, Mewtwo a la capacité Pression, lorsqu'il évolue en Mega-Mewtwo X, il possède la capacité Impassible). Un Pokémon qui méga-évolue devient donc bien différent est peut être bien plus embêtant qu'il ne l'était à la base.

Donc en conclusion, il vaut clairement le coup, même si je reste assez déçu du scénario global et de la musique, le reste est d'assez bonne qualité pour me faire oublier ces défauts. De plus, l'après-ligue Pokémon est bien foutu et il reste encore pas mal de chose à faire après être devenu Maître Pokémon.

,

Album en vrac 14

28/11/2013 - Aucun commentaire

Bon, je me suis rendu compte que ça faisait un moment que je n'avais pas fait d'album en vrac, du coup, pour me rattraper, je vous en mets deux fois plus que d'habitude.

Artema - Ultima (2013)
On commence par le plus WTF.
Du Techno Metalcore venu directement du Japon. En même temps, avec la musique qu'ils nous servent, ça ne peut pas venir d'ailleurs !
C'est kitch, le groupe en fait bien souvent trop, mais putain, je me suis plié de rire en écoutant cet album. Vous aimez la techno, l'autotune dégueux et le metalcore blindé de breakdown dans tous les sens ? Mais jetez-vous sur ça ! Je n'aime pas trop le [inséreruntruc]core, mais là, c'est tellement WTF que j'adhère à 100% !



8bit bEtty - Fake the Bitters (2013)
C'est difficile de mettre une étiquette sur cet album. Enfin, c'est un mélange de chiptune et d'autres trucs que j'ai du mal à définir, mais quelle bouffée d'air !
Les morceaux sont inspirés, j'ai l'impression d'entendre GladOS chanter, ce qui est déjà cool en soit, et puis... Bin j'aime bien le chiptune à la base, donc j'ai vite accroché. Après j'ai une nette préférence pour la première moitié de l'album, mais le tout est vraiment reprosant. Écoutez au moins par curiosité.



Infirmary - Vacant City (2013)
Alors là, attention aux oreilles. Infirmary est un groupe d'ambient noise américain qui produit du son absolument dégueulasse. J'ai trouvé l'écoute vraiment intéressante (assez pour écouter la sortie plusieurs fois), mais c'est difficile à recommander (voir le truc que j'ai écrit sur le Harsh Noise Wall).
Si vous aimez les trucs inaudibles ou que vous aimez les productions vraiment dérangeantes, allez y jeter une oreille, de toutes façons, on en ressort pas indemne, mais je vous aurais prévenu.



Harakiri for the Sky - Harakiri for the Sky (2012)
Première sortie de ce groupe autrichien qui nous offre un black atmosphérique (ils disent post-rock... Mais c'est la même chose en fait) de très bonne facture.
L'album est agréable à écouter, les compositions sont plutôt variée et malgré un tout plutôt mid-tempo, certaines accélérations bienvenues vous sortiront de votre méditation.



Torture Chain - Mutilating Astral Entities (2013)
Et après on me dit que les Etats-Unis ne savent pas faire du black metal.
Tout ce que j'aime dans le black metal, vous l'entendrez dans cet album. Une production sale mais où tous les instruments ressortent bien, une progression cohérente dans les morceaux, des passages un peu mélodique, des passages un peu ambiancés, des riffs pas toujours bien peaufinés qui donne ce côté authentique et brut que j'aime beaucoup et qui manque à beaucoup de groupes.
Bref, cet album est un vrai coup de coeur, et je vous recommande chaudement de l'écouter.



Moon - Melek Taus (2012)
Une compilation de plusieurs démo / EPs et d'enregistrement divers d'un groupe qui vient d'australie (coucou Burning Church Forest ♥).
Les différentes sorties qui composent cette compilation ont toute une atmosphère différente, ma préférence allant à Moon pour son ambiance spatiale qui me rappelle beaucoup l'abum Alpha Eri d'Alrakis, mais elles sont toutes intéressantes et c'est un bonheur de les découvrir. Tout ça pour dire que Melek Taus est une compilation de qualité, que je vous recommande.



Ψυονξηε - De Praestigiis Daemonum (2012)
Aaaah, du black metal japonais. Je connais surtout Arkha Sva (qui est un groupe génial et que je recommande) et Sigh (qui est un groupe complétement à l'ouest, mais pas inintéressant à écouter).
Et donc, et bien ce De Praestigiis Daemonum est vraiment bon. C'est efficace, il y a le même son bizarre d'Arkha Sva, les riffs sont souvent très bien foutus, c'est du bon boulot. Un seul point noir : c'est court ! 13 titres pour 23 minutes ! C'est vraiment dommage, car il y a matière à faire des morceaux plus long pour mieux mettre en place l'ambiance... M'enfin, c'est très bon quand même, et si vous avez une vingtaine de minutes à perdre, [c'est par là|].
Pas de lien pour celui là, mais l'album est disponible en suivant ce lien et en utilisant un vrai navigateur comme Mozilla Firefox par exemple

Fauna - Avifauna (2012)
Encore un groupe de black metal américain, de l'atmosphérique ce coup-ci. Et on termine par ça.
Complétement différent de Harakiri for the Sky, là on voyage. Donc, posez votre cul sur une chaise ou sur le sol, lancez cet album, et fermez bien votre gueule pendant une heure.

,

Ne pas avoir d'opinion sur tout

27/11/2013 - 2 commentaires

Aujourd'hui, dans notre monde rempli à ras-bord d'information plus ou moins inutile, la mode est d'avoir une opinion sur absolument tous les sujets.
Déjà ça implique de tout connaître sur tout, ce qui n'est pas possible, et la plupart du temps on prend une opinion préconçue, ce qui est mal.

Je ne comprend comment on en est arrivé à croire qu'on se moque de tel ou tel sujet parce qu'on n'a pas d'opinion dessus. Si on ne tombe pas dans le travers des préjugés, c'est difficile de se faire une opinion, ça nécessite une réflexion parfois importante pour finalement pas grand chose (et parfois on a l'opinion inverse de la majorité, et ça alimente des débats parfois véhément).

Je prend un exemple, je n'ai pas vraiment d'opinion sur l'industrie agro-alimentaire. Je ne soutiens pas tel ou tel point de vue parce que le sujet ne m'intéresse pas plus que ça, et que me renseigner et réfléchir sur le sujet ne m'enchante pas. Et je le vis vachement bien ! Quand certains débats partent sur ça j'écoute les autres déblatérer leurs opinions (plus ou moins réfléchies, mais c'est un autre sujet) et je ferme bien ma gueule (là où d'autres étaleraient leur inculture).

Réfléchissez un peu et vous verrez que vous aussi, il y a des sujets où vous n'avez pas de point de vue à défendre, sans pour autant vous en foutre. C'est normal et ce n'est pas honteux, au contraire. Si en revanche vous pensez avoir une opinion sur tous les sujets, vous êtes bien prétentieux, et je me demande bien ce que vous pensez du progressisme en milieu mormon (sachant que pour le coup, moi je m'en branle).

Et maintenant on s'attaque au courrier

25/11/2013 - Aucun commentaire

Non je n'ai rien oublié. On s'attaque au courrier, pas au courrier électronique.

Selon PCINpact, le sénat a adopté une loi qui va permettre de ficher tous les colis venant de l'étranger (coucou la libre circulation des biens et des marchandises) (sans avoir nécessairement d'autorisation judiciaire) pour lutter, accrochez-vous bien, contre la contrefaçon (SRSLY ?!). Et attention, je parle de fichage cool : nom, prenom, destinataire, expéditeur et... Contenu. Youpi !

Donc voilà, l'ennemi de la culture n'est plus Internet, mais... bin tout le monde en fait, paye ton paradoxe. Avec de la chance, si Amazon ne se met pas à facturer les frais de ports, POUF ! Les colis seront bizarrement saisi par la douane.
J'extrapole, bien sûr, mais je ne pense pas être si éloigné de la réalité (malheureusement).

Bref, encore une intrusion dans la vie privée du peuple (qui en plus, est encore une fois très très en phase avec les Droits de l'Homme, merci au Hollandais Volant d'avoir remonté ce point), qui ne fera certainement qu'applaudir cette loi puisque c'est "pour le bien des auteurs".

Ça me déprime.

Harsh Noise Wall : euh... pourquoi t'écoutes ça ?

04/11/2013 - 5 commentaires

J'annonce d'entrée, l'article est tagué dans "Musique", mais là, on va parler de bruit.

Le Harsh Noise Wall (que je vais abréger HNW) est un genre "musical" assez étrange. En effet, exit les riffs de guitare accrocheur, la batterie explosive ou autre chant plus ou moins hurlé. Ici, on cause bruit, de vrai bruit, pas de musique maquillée avec une production sale.


Du bruit j'ai dit


Et là, je vous vois arriver à milles bornes : "Ok mais... pourquoi t'écoutes ça ?" (et certains autres qui se diront : "Je te déteste connard, à cause du volume à fond de mon casque, maintenant je suis sourd...")

Et bien... C'est difficile à expliquer, et j'écris cet article aussi pour moi, pour m'obliger à réfléchir sur le sujet. Je n'écoute pas ces sons pour me détendre, ni parce que je trouve ça bien (soyons sérieux, personne ne peut trouver ça bien, ou alors il est sourd), mais parce que ça me fait ressentir des émotions qui sont difficile à retranscrire par écrit. Si on reprends le morceau précédent de Static Goat, je l'ai écouté trois ou quatre fois, et je trouve que ce morceau retranscrit l'oppression et la folie bien mieux que n'importe quel morceau de DSBM (pour ceux qui l'ignorent, ça signifie "Depressive Suicidal Black Metal", soit un truc trop d4rk quoi).

En écoutant des morceaux de noise (de Static Goat, mais aussi d'Infirmary ou d'Oxycodone (オキシコドン)), je ressens un peu cette folie qui transpire du morceau, et c'est quelque chose qui m'attire.

Je sais pertinemment que je ne suis pas clair, sûrement parce que ce n'est pas très clair pour moi-même, mais je voulais écrire quelque chose dessus ce style souvent très sous-estimé. Si vous pensez pouvoir faire mieux, essayez, vous verrez que ce n'est pas aussi évident que ça en a l'air (oui, c'est du vécu, j'ai essayé, sans trop de succès).
En tout cas, j'écoute du HNW, c'est bizarre, mais j'aime écouter ça, même si je n'aime pas ça.

Quelques liens pour ceux qui veulent se pencher un peu plus sur le "bruit" :
Infirmary - Vacant City
Split Static Goat - オキシコドン
Dipsomaniac Records, un label de black metal / noise
Enemata Productions, pareil que Dipsomaniac Records.

,